À suivre – pas à pas la préparation du concert à Oléron le 2 mars

 

Étape 2  – shooting photo pour affiche et photo de presse

«  making off des prises de vues »

Dans la forêt de dom de dom de domino

Avec mon homme mon homme mon homme

 

Nous avons croisé deux biches quelques sangliers aussi

Alors, nous avons attaché le chapiteau cravate pour leur chanter quelques refrains de souvenirs Savons.

L’arbre au tronc tellement puissant, je l’aime depuis tellement longtemps…

Je l’ai toujours salué quand je passais devant lui à tout berzingue à l’aller, comme au retour

petite plage jusqu’au village et du village à la petite plage.

Mes 15 ans à Mes 50 printemps…
Cela valait bien une affiche !

 

 

Haïku – octobre #1

Tes yeux me frissonnent

Quand la terre redonne à la nuit

L’odeur du soleil

 

© Marie Dauphin – oct 2017

Mon compte Twitter

A suivre – pas à pas la préparation du concert à Oléron le 2 mars

étape 1

A Domino, collecte amicale de cravates !

 

Voici quelques photos au Gaulois à Oléron.domino

Soirée remarquable autant que rurale et en remerciements trois chansons que je vous ai déposées dans le creux des zoreilles !

Remerciements spéciaux à Richard, le patron du Gaulois qui nous a reçus, et à sa douce ainsi qu’aux habitants qui sont venus et ont apporté 62 cravates qui intègreront ainsi le décor, qui sera un peu le vôtre.

Richard, n’oublie pas le thé Cacahuète !

Le chapiteau cravates va se monter à la Capitale et nous allons tisser de jolis lien entre paris et Oléron i

Nous allons nous mélanger les cravates !

 

Quelles cravates ! merci…

 

Haïku – JUILLET #6

Haïku d’une dyslexique

 

J ai tout fait pour étouffer
En moi tous les cris
Je ne suis pas une fée..

 

Mon compte Twitter

Haïku – JUILLET #4

L’essentielle senteur
d’un bouquet de fleurs de Bach
Vagabonde mes peurs

 

Mon compte Twitter

 

Haïku – JUILLET #2

Haïku d’une dyslexique…!

Pour harper au gré du vent
Sculpter le silence
Et des brindilles de temps

 

Mon compte Twitter

Haïku – JUILLET #1

Haïku d’une dyslexique…!

Je voudrais que la mort soit
Comme la morsure
Du soir qui tombe tout bas

 

mon compte twitter

Haïku – JUIN #14

Haïku d’une dyslexique…!

Tirer vers le beau les poux

Et les ongles noirs

Toujours légère avant tout

 

Mon compte Twitter

Haïku – JUIN #13

Haïku d’une dyslexique…!

Au bout de chaque balade
Toujours cette marche
Bien trop grande, bien trop

 

Mon compte twitter

Haïku – JUIN #12

Haïku d’une dyslexique…!

Le châtain de tes cheveux
Sous mes doigts de fée
La douceur d’un chevreuil

 

mon compte Twitter

Haïku – JUIN #11

Haïku d’une dyslexique…!

Tu caresses mon corps, le vent
Et tu me respires
Comme le souffle d’un géant

Mon compte Twitter

Haïku – JUIN #10

Haïku d’une dyslexique…!

Pour survivre il faut partir
Tout au fond de soi
Et rêver comme une algue

Mon compte twitter

Haïku – JUIN #9

Haïku d’une dyslexique…!

Certitude d’éternité
Mes mains ont tes yeux
Tant et tant se peaufiner

Mon compte twitter

Haïku – JUIN #8

Haïku d’une dyslexique…!

Mon 5 à 7 du matin
Freiner le métro
Pour un cheveu, un refrain

Mon compte twitter

Haïku – JUIN #7

Haïku d’une dyslexique…!

Dans les bulles ou le bitume
Je t’aime dans la peau
Nos coeurs crépitent en pop-corn

Mon compte twitter

Haïku – JUIN #6

Haïku d’une dyslexique…!

Pour trouver au fond de moi
La chercheuse d’or
Je plonge chaqu’ jour dans vos yeux

Mon compte twitter

Haïku – JUIN #5

Haïku d’une dyslexique…!

Où mes mains ne peuvent aller
Je vais, aussi sûre
te peaufiner en pensée

mon compte twitter

Haïku – JUIN #2

Naître shark matin
Du plomb au fond de mes yeux
Pour en « fer » de l’or

Mon compte twitter

%d blogueurs aiment cette page :